top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurcassandra gazeau

Rim'k vous emmène vers un avenir prometteur avec son dernier clip "Demain"

Rim'K, l'icône du rap français, revient sur le devant de la scène avec un clip sensationnel pour son nouveau titre "Demain". Avec une carrière musicale riche et une réputation qui n'est plus à faire, Rim'K continue de repousser les limites de l'industrie musicale avec son dernier chef-d'œuvre.


Ce nouveau clip, produit par Bumble & Thxnk et réalisé par Kamel Gondry & Max 13Studio, offre une expérience visuelle captivante. Les images époustouflantes et le montage dynamique, réalisé par Alex Haze, transportent les spectateurs dans un voyage émotionnel palpitant.


La chanson "Demain" est bien plus qu'un simple morceau de musique.


Avec des paroles percutantes et une mélodie envoûtante, Rim'K nous invite à réfléchir sur le sens de la vie et sur l'avenir qui nous attend.


Sa voix puissante et son flow inimitable captivent l'audience dès les premières secondes, laissant une empreinte indélébile dans l'esprit de chacun.


Mais ce n'est pas tout. Rim'K, toujours à la pointe de l'innovation, a fait appel à Zaur Gilmanov pour capturer des images aériennes à couper le souffle grâce à un drone, ajoutant une dimension supplémentaire à ce clip déjà époustouflant.


Retrouvez Rim'K sur toutes les plateformes sociales, où il partage son quotidien avec ses fans : Instagram, Facebook, Twitter, Snapchat, Twitch et bien sûr YouTube, où vous pouvez visionner le clip officiel de "Demain" sur sa chaîne @rimkofficiel.


Avec "Demain", Rim'K prouve une fois de plus qu'il est un artiste incontournable de la scène musicale française. Alors n'attendez plus, plongez dans l'univers fascinant de Rim'K et laissez-vous emporter vers un avenir prometteur.


"Y a l’argent qui va et vient

On brûle tout, on verra bien demain

Je viens des quartiers pauvres

Je ne crains pas grand-chose

Y a l’argent qui va et vient

Quand y en a pour un, y en a pour plein (Plein, plein, plein, plein)

Je viens des quartiers pauvres

Je ne crains pas grand-chose"



Comments


bottom of page